Les yeux des enfants sont plus fragiles que ceux des adultes car plus perméables aux UV. En ce sens, les lunettes de soleil pour enfants sont primordiales. Voici quelques conseils pour bien choisir.

Pourquoi les yeux des enfants sont-ils si fragiles ?

Un bébé, ou même un jeune enfant, n’a pas le réflexe de cligner des yeux pour se protéger des rayons lumineux. Par ailleurs, les pigments de l’œil d’un enfant ne sont pas matures et l’iris commence à peine à se constituer. Les yeux n’achèvent leur « construction » qu’après 10 voire 12 ans. Avant cela, le cristallin est en général plus clair que celui d’un adulte. Ainsi, les UVA et UVB y pénètrent facilement, et ce jusque dans la cornée.

S’ensuivent des rougeurs, des larmoiements intempestifs et une véritable gêne. Sans protection, l’œil de l’enfant peut être endommagé. Il est donc essentiel de prévenir diverses complications visuelles évitables, en l’équipant de lunettes de soleil enfant.

Bon à savoir : chez le bébé de moins d’un an, le cristallin laisse passer 50 % des UVB et 90 % des UVA. Cela peut engendrer de graves troubles oculaires à l’âge adulte, comme la cataracte par exemple.

Quels types de lunettes de soleil enfant choisir ?

Chez les plus petits, le port des lunettes peut s’avérer complexe. Il est donc préférable d’éviter les expositions. Par la suite, les lunettes enveloppantes sont à favoriser. En effet, les verres plus larges couvrent la totalité de l’œil. Les branches sont étudiées pour rester en place sans pour autant gêner l’enfant.

Au-delà de l’esthétique, il est important de choisir la qualité. Les verres dits « solaires » ne protègent pas tous à 100 % des UV. Pour reconnaître un verre solaire haute performance, celui-ci doit porter la mention « 100 % UV » ou « UV400 ». Afin de ne pas se tromper, les parents doivent plutôt se rendre chez un opticien afin d’obtenir des conseils professionnels. La couleur des verres importe peu du moment qu’ils correspondent au moins à un indice de catégorie 3. Pour la mer ou la montagne, le verre de catégorie 4 s’impose malgré tout.

Enfin, la mention « norme CE » reste importante comme gage de fiabilité.

Bon à savoir : certains modèles de lunettes sont plus axés sur l’esthétique que la protection. Ce type de « solaires » peut avoir sur l’enfant un effet inverse à celui qui est attendu : la pupille trompée par l’écran opaque du verre se dilate, laissant la voie libre aux UV.

Les lunettes de soleil enfant permettent d’éviter certains problèmes de vision à l’âge adulte. De nombreux produits sont aujourd’hui spécialement étudiés pour les plus petits. Prendre soin des yeux d’un enfant lui garantit une meilleure vue plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here